Le magnésium est un sel minéral intervenant dans plus de 300 réactions dans l’organisme, sa présence est donc essentielle.

Quand on a une alimentation saine, variée et riche, on pense qu’il n’est pas forcément nécessaire de se complémenter en magnésium. En effet, on trouve naturellement du magnésium dans de nombreux aliments (banane, chocolat, oléagineux, etc.).

Pourtant des facteurs extérieurs peuvent augmenter nos besoins en magnésium, c’est par exemple le cas des périodes de stress où le corps peut consommer jusqu’à 600mg de magnésium par jour. C’est bien au-dessus des apports journaliers recommandés dans le cadre d’une alimentation saine et variée. Il faut alors augmenter ses apports en magnésium sous peine de créer une carence. 

Un déficit en magnésium peut s’expliquer de plusieurs manières. Une des premières : même si nous mangeons équilibré, les sols d’aujourd’hui sont appauvris et l’alimentation nous apporte moins de nutriments. De même, de nos jours, les aliments riches en magnésium (fruits de mer, petits poissons) ne sont plus autant consommés qu’avant.

Le stress peut également causer une carence en magnésium. En effet le stress sécrète une dose trop importante de noradrénaline, produisant ainsi des contractions musculaires et une arrivée trop importante de molécules de calcium. De ce fait, le magnésium est chassé des cellules où il se trouve et s’évacue dans le sang, puis éliminé par les reins. Avec moins de magnésium, la personne déjà stressée l’est encore plus car l’excès de fatigue la rend moins apte à faire face aux aléas à venir

Vous l’aurez compris, nos rythmes de vie intenses et stressants demandent des besoins accrus en magnésium, d’où l’importance de maintenir un bon taux de magnésium dans notre organisme. 

Pour vérifier le taux de magnésium dans l’organisme, un médecin peut vous prescrire une prise de sang. Néanmoins, une carence en magnésium peut se ressentir physiquement. Elle se caractérise par des signes qui ne trompent pas tels que :

  • une fatigue et/ou des difficultés à l’endormissement,
  • une nervosité,
  • une irritabilité,
  • des tremblements spontanés des lèvres, de la joue ou des paupières,
  • des engourdissements ou fourmillements aux extrémités,
  • des crampes musculaires (dont la fameuse crampe nocturne au mollet),
  • une arythmie cardiaque
  • du stress

Si vous êtes un sportif régulier ou dans une période de fatigue ou de stress intense, il est intéressant de se supplémenter en magnésium. Elles sont à prendre quotidiennement.

Pour les personnes actives, en période de stress ou fatiguée par le changement de saison (notamment l’arrivée de l’hiver), une cure durant 6 semaines à 3 mois est préconisée.

Pour les sportifs réguliers, leur besoin en magnésium étant plus important, il est recommandé d’en consommer quotidiennement, à l’année. Le magnésium contribue à une bonne ossature, a un rôle clé dans la contraction et la relaxation du muscle : il améliore l’endurance et diminue les risques de crampes, de spasmes et de tétanies musculaires. 

Il est possible de prendre du magnésium en prévention cardiovasculaire, des études montrant des effets positifs en ce sens lors d’une prise régulière. A noter que la vitamine D permet une meilleure absorption intestinale du magnésium.

Le Magnésium est un relaxant musculaire et cellulaire, de ce fait, il ne va pas agir comme un stimulant. Il est préférable de le prendre en deux prises par jours afin d’avoir un apport continu.

Ne faites pas l’impasse sur une prise le soir : le magnésium va agir en apaisant les tensions nerveuses, votre endormissement devrait être meilleur.