Un challenge de toute une vie : Éviter le fameux effet yoyo

Cet effet indésirable qui surgit petit à petit après tant d’efforts sur l’alimentation, c’est lui. Il est la conséquence d’un apport énergétique trop faible et d’une absence d’activité sportive. On vous explique tout ça.

Que se passe-t-il pendant un régime alimentaire ?

Vous allez adopter de nouvelles habitudes alimentaires et diminuer le nombre de calories. Mais avec un apport d’énergie trop faible le métabolisme aussi ralentit et transforme alors plus difficilement cet apport calorique.
Conséquence une fois un régime fini ? On mange un peu plus et on stock sous forme de graisse. Comme si le corps voulait se protéger et faire des provisions pour une éventuelle période de “manque”. C’est l’élément déclencheur de l’effet yoyo.

Pendant un rééquilibrage alimentaire, il faut alors respecter 2 règles primordiales pour ne pas passer par la case yoyo : Garder un apport en énergie suffisant ET conserver une activité physique.

Gardez une alimentation saine mais complète afin de ne pas créer de carences. Certains aliments sont vos amis, il suffit simplement de changer sa façon de les consommer. Vous déclencherez l’effet yoyo si vous restez trop longtemps avec un apport énergétique inférieur à votre métabolisme de base, car celui-ci ne changera pas si votre rythme de vie reste le même.

D’où l’importance de conserver une activité physique régulière !

Lorsqu’on fait un régime, on maigrit, c’est l’objectif souhaité. Mais le régime sera efficace seulement si ce que l’on perd est bel et bien de la masse graisseuse.

Malheureusement, si aucune activité physique n’est exercée, la première chose que l’on va perdre, c’est le muscle ! Ce qui va alors ralentir notre métabolisme basal (c’est en se musclant que l’on accélère le métabolisme et donc la perte des calories).

God save the muscles !

Que ce soit pendant un régime ou tout simplement en ayant une hygiène alimentaire saine, il est important de se muscler.
Au début, pas de panique on prend du poids car le muscle pèse plus lourd que la graisse MAIS on va accélérer notre métabolisme basal, ce qui va permettre au corps de brûler les graisses par la suite ! La masse musculaire va prendre le dessus sur la masse graisseuse et c’est ainsi que l’on fond et qu’on se sculpte.

On évite ainsi l’effet yoyo en ne laissant pas la graisse se stocker pour mieux revenir après…