Vous êtes nombreux à nous demander notre avis, à nous poser des questions, ce qui nous impose une remise en question permanente et surtout un apprentissage permanent.
Merci beaucoup pour cela.
Aujourd’hui j’aimerais parler d’un sujet : vos articulations.

Très souvent vous me partagé que vous craquez au niveau de l’épaule du genou ou du coude.
Et vous me demandez si c’est grave, ou si vous devez y prêter une attention quelconque ?

Je vous rassure chacun de nous la expérimenter un jour ou l’autre.

En fait, la majorité de nos articulations possède une capsule articulaire qui contient un liquide, le liquide synovial, une sorte de lubrifiant protecteur du cartilage.
C’est comme un airbag naturel, bien utile pour nous mouvoir, il sert à la fois à protéger notre cartilage, à le réparer mais également à le nourrir.

Quand on maintient une même position durant un certain temps ou quand on effectue des mouvements avec une certaine amplitude la pression à l’intérieur de l’articulation change et provoque la formation de minuscules bulles de gaz qui peuvent imploser.

Les bruits articulaire qu’on entend proviennent donc de l’éclatement de ces bulles, et c’est souvent le cas des articulations des doigts , des genoux, des coudes , des poignets, des épaules ou encore des chevilles.

quand ces bulles éclatent on ressent une augmentation temporaire de l’amplitude articulaire, une sensation d’espacement.

Ensuite, au bout d’un certain temps, l’articulation se réinitialise , et de la pression se recréer à l’intérieur.

Mais ce n’est pas la seule raison qui explique ces bruits articulaires, ils peuvent aussi provenir de nos tendons.

En fonction de nos mouvements les tendons musculaires qui mobilise les articulations peuvent frotter sur certaines zones osseuse et produire un claquement.

C’est souvent le cas autour des hanches, notamment à l’avant du bassin au niveau des insertion des ischio-jambiers, l’arrière des cuisses. Ces bruits se produisent lorsque la tension des muscles est excessive.

Tant que les craquement ne sont pas accompagnés de douleurs vous n’avez pas à vous inquiéter. Ce n’est pas un problème, en tout cas sur le court terme.

En revanche si vous avez une douleur en faisant craquer vos doigts vos cervicales ou autre mieux vaut en parler au médecin.

Néanmoins il y a une zone à éviter de faire craquer : la région des cervicales.

En effet faire craquer le cou est une pratique plus risqué qu’il n’y paraît. La raison est simple : il y a énormément de vaisseaux sanguins et de nerf qui partent de la région cervicale.

En forçant quand on veut faire craquer les cervicales on risque de coincer ou d’endommager un de ses vaisseaux ou un nerf.

Plus on vieillit plus ces bruits articulaires peuvent devenir fréquent et même se modifier.

En vieillissant les articulations vont avoir tendance à devenir plus raide moins mobile; la capsule articulaire et le liquide synovial vont se sécher.

Résultat les cartilage se régénère moins bien.
Aussi plus on avance en âge plus on perd de muscles.
Un état d’inflammation chronique peut s’installer : craquement, grincements, impression de sable dans les articulations peuvent faire leur apparition et annoncé de l’arthrose.

Il est tout à fait possible d’améliorer les choses, quelque soit votre âge où la problématique.
En appliquant différentes méthodes comme la respiration diaphragmatique, les automassages, et les mobilisation articulaires contrôler, des techniques qui vous permettront de diminuer des déséquilibres et les tensions musculaires, mais aussi le niveau de stress.

Ainsi pour ses articulations moins soumise à la pression et aux tensions fonctionneront mieux.

Vous constaterez une meilleure circulation des fluides dans les muscles et les fascia, ce qui aidera indirectement à diminuer l’inflammation chronique.

En parallèle il faudra adopter une alimentation saine, Hypotoxique, c’est-à-dire qui ne génère pas d’inflammation supplémentaires.

Il s’agira de consommer dans les bonnes quantités et proportion des macros nutriments comme les protéines glucides et lipides, et d’apporter ce qu’il faut en micro nutriments: vitamines et minéraux ainsi que des antioxydant , mais aussi des Phyto nutriments issus des plantes pour aider le corps à se régénérer.

Il faudra boire suffisamment d’eau pour maintenir les articulations lubrifier.

Il existe également des compléments alimentaires qui peuvent vous aider à maintenir des articulations en bonne santé : un complexe Multi vitaminé pour l’apport en vitamines minéraux et antioxydants, des oméga 3 pour ses vertus bénéfique contre l’inflammation, des
Peptides de collagène pour apporter la matière première pour la reconstruction du cartilage des tendons et fascia, idéal pour lutter contre les tendinites et douleurs articulaires.
De la glucosamine et de la chondroitine pour le bon fonctionnement des articulations, et enfin de la curcumine qui a la capacité d’agir sur l’inflammation et de préserver le cartilage articulaire .

Voilà vous êtes armés pour faire face à l’arthrose.